Hugball ข่าว

Francis Carco, MÉMOIRES D’Hugball ข่าว AUTRE VIE, Albin Michel, 1934. Ветвей сомкнут не в силах клены.

ЛЮБОВ МОЛОДЕНКОВА, в сборнике Волная Воля, стихи осени 1981. Qu’elle meure quand elle est verte et mûre. De se mêler, ne sont plus en mesure. Mais on enterre l’ombre au fond du caveau.

Ces quelques strophes sur le sable. Lioubov Molodenkova, extrait de : Volnaïa Volia, automne 1981. Le point de départ de l’écrivain doit être celui du tenancier de bar : ne pas chercher à améliorer le genre humain. Après un intermède rageur, pour remettre certaines choses à leur place, retournons à la beauté, notre souci principal et incorruptible. Kira Sapguir nous a recommandé ce nouveau venu dans nos murs virtuels : Boris Ryjii, poète de l’Oural mort à 27 ans, suicide par pendaison à Ekaterinenbourg, d’une inspiration lermontovienne, connu aux Pays-Bas où on lui a consacré un documentaire télévisé, et traduit dans plusieurs langues européennes. По сути дела не будет лета, зимы и прочих. И мы с тобою пройдем задаром.

Très chère, ici nous vivrons où personne ne passe. Des vins secs sans autre saveur nous boirons. Ici règne l’odeur crue de la peau de mouton. Le couchant, aux cieux ensanglantés par Dieu, se flétrira en rose folle. Ici sont bariolées comme sur une photo, les prunelles d’un feu d’artifice. Au fond, il n’y aura plus d’été, plus d’hiver, plus de saisons.